Outils d'accessibilité

Espèces végétales des espaces verts de la copropriété

Rubrique en cours d'élaboration, la présentation sera améliorée et d'autres espèces seront ajoutées progressivement.

Cornouiller sanguin

  • Nom latin : Cornus sanguinea
  • Origines géographiques : Europe, indigène en France
  • Dimensions adultes : hauteur jusqu'à 4 mètres, largeur jusqu'à 4 mètres
  • Feuillage : caduc
  • Type de sol : tous
  • Climat : rustique jusqu'à -23°C.
  • Exposition : pleine lumière.
  • Propriétés et emplois :
    Le cornouiller sanguin tire son nom de la couleur rouge de son feuillage automnal.
    Ses rameaux d'abord verdâtres deviennent rouges en hiver et sont très décoratifs.
    Il fleurit en mai juin, ses fleurs sont de couleur blanchâtre, elles se présentent en cymes velues.
    Le cornouiller sanguin s'utilise aussi bien en isolé que mélangé dans des haies vives. Ses petits fruits noirs attirent les oiseaux.

Epicéa commun

  • Nom latin : Picea abies
  • Type : conifère
  • Origines géographiques : montagnes d'Europe centrale, en montagnes froides et humides (Alpes du Nord, Jura et Vosges), en montagnes méridionales (Alpes du Sud) ou de plaine en Scandinavie
  • Dimensions adultes : hauteur jusqu'à 50 mètres, largeur jusqu'à 15 mètres
  • Feuillage : persistant.
  • Type de sol : craint le calcaire.
  • Climat : rustique jusqu'à -28°C
  • Exposition : pleine lumière
  • Propriétés et emplois :
    Utilisé en isolé dans les parcs, l'épicéa commun permet aussi de réaliser de belles allées.
    Il est aussi très cultivé pour la production d'arbres de Noël.
    C'est une essence forestière importante dans de nombreuses régions d'Europe.
    Son bois est apprécié pour la menuiserie, la charpente, les fibres, la caisserie et la papeterie.
    L'épicéa commun se taille sans dommage pour sa végétation.

Epicéa du Colorado

  • Nom latin : Picea pungens
  • Type : conifère
  • Origines géographiques : montagnes rocheuses au sud-ouest de l'Amérique du Nord, de moyenne altitude jusqu'à 3000 mètres. Introduit en 1877.
  • Dimensions adultes : hauteur jusqu'à 25 mètres, largeur jusqu'à 7 mètres
  • Feuillage : persistant
  • Type de sol : craint le calcaire
  • Climat : rustique jusqu'à -36°C
  • Exposition : pleine lumière
  • Propriétés et emplois :
    L'épicéa du Colorado est très utilisé dans les parcs et petits jardins pour son feuillage bleuté et sa croissance lente. À une vingtaine d'années, à l'altitude du plateau des Deux Alpes, ces arbres restent de taille moyenne comme ceux qui ornent les jardins de la résidence (4 à 6 m).
    L'épicéa du Colorado se taille sans dommage pour sa végétation.
    Les amateurs de bonsaï devraient pouvoir trouver un intérêt à cultiver ce bel arbre.

Lupin

  • Nom latin : Lupinus
  • Famille : Papilionacées (Fabacées, Légumineuses)
  • Type : vivace
  • Origines géographiques : hémisphère Nord
  • Dimensions adultes : jusqu'à 1,20 m
  • Feuillage : caduc
  • Type de sol : sol profond, léger, bien drainé, très acide à basique et non calcaire
  • Climat : jusqu'à -4°, les parties ariennes sèchent à l'automne et repartent vigoureusement au printemps, les parties souterraines sont très résistantes au froid
  • Exposition : pleine lumière ou mi-ombre
  • Multiplication : par semis d'avril à juin et par division de touffe qui se fait en automne
  • Floraison : juin à juillet
  • Toxicité : graines toxiques selon la variété en cas d'ingestion
  • Propriétés et emplois :
    Les fleurs semblables à celles des pois s'épanouissent en longues grappes ou en épis terminaux aux coloris variés.
    Le lupin fut cultivé pour servir d'engrais vert puisqu'il est capable de synthétiser l'azote de l'air. 
    Il existe plus de 200 variétés de Lupins, dont la toxicité est variable, en particulier les graines. À l'inverses, le Lupin Blanc n'est pas toxique, ses graines sont consommées.
    Le fleurs coupées tiennent particulièrement bien dans un vase et poursuivent leur développement.
    Couper les fleurs fanées pour, parfois, obtenir une nouvelle floraison.


Lupin Blanc

  • Nom latin : Lupinus albus
  • Famille : Papilionacées (Fabacées, Légumineuses)
  • Type : vivace
  • Origines géographiques : Europe du Sud, Asie
  • Dimensions adultes : jusqu'à 1,20 m
  • Feuillage : caduc
  • Type de sol : sol profond, léger, bien drainé, très acide à basique et non calcaire
  • Climat : jusqu'à -4°, les parties ariennes sèchent à l'automne et repartent vigoureusement au printemps, les parties souterraines sont très résistantes au froid
  • Exposition : soleil ou mi-ombre
  • Multiplication : par semis d'avril à juin et par division de touffe qui se fait en automne
  • Floraison : juin à juillet
  • Toxicité : ses graines sont consommées comme légume sec
  • Propriétés et emplois :
    Les fleurs semblables à celles des pois s'épanouissent en longues grappes ou en épis terminaux aux coloris variés.
    Le lupin fut cultivé durant très longtemps pour l'alimentation animale du fait de sa richesse en protéines et il peut aussi servir d'engrais vert puisqu'il est capable de synthétiser l'azote de l'air. 
    À l'inverse d'autres variétés de Lupin, le lupin Blanc n'est pas toxique.
    Le fleurs coupées tiennent particulièrement bien dans un vase et poursuivent leur développement.
    Couper les fleurs fanées pour, parfois, obtenir une nouvelle floraison.


Mélèze commun

  • Nom latin : Larix decidua
  • Origines géographiques : montagnes d'Europe moyenne, jusqu'à la limite supérieure de la forêt
  • Dimensions adultes : auteur jusqu'à 40 mètres, largeur jusqu'à 15 mètres
  • Feuillage : caduc
  • Type de sol : plutôt frais, mais sans excès
  • Climat : rustique jusqu'à -36°C il est sensible aux pollutions atmosphériques
  • Exposition : pleine lumière
  • Propriétés et emplois :
    La croissance rapide et le feuillage jaune à l'automne du mélèze en font un arbre très apprécié dans les parcs.
    Ce bel arbre se différencie des autres conifères, car ses feuilles insérées en rosettes sont caduques.
    Le mélèze commun a une importante utilisation forestière parce que son bois imputrescible, brun rougeâtre et à cernes nets, est dur et tenace.
    Le mélèze commun se taille sans dommage pour sa végétation

Noisetier commun

  • Nom latin : Corylus avellana
  • Origines géographiques : Europe
  • Dimensions adultes : hauteur jusqu'à 5 mètres, largeur jusqu'à 5 mètres
  • Feuillage : caduc
  • Type de sol : plutôt frais
  • Climat : rustique jusqu'à -28°C
  • Exposition : pleine lumière.
  • Propriétés et emplois :
    Le noisetier est indispensable dans les haies champêtres et les haies brise-vent. On pourra également le planter en isolé en sachant que cet arbrisseau très touffu constitue un écran végétal imposant. Ses fruits arrivent à maturité en septembre octobre, et peuvent être très abondants.
    Afin d'en améliorer encore davantage la productivité, de nombreux cultivars ont été développés à partir du noisetier commun.
    La production française, 1 800 tonnes, arrive loin derrière celle de l'Italie, 100 000 tonnes ou celle de la Turquie, 270 000 tonnes.
    Le noisetier étant autostérile (son propre pollen ne peut pas féconder ses fleurs femelles), il est conseillé d'en planter plusieurs pour augmenter le taux de fructification.

Sorbier des oiseleurs

  • Nom latin : Sorbus aucuparia
  • Origines géographiques : Europe de l'Ouest, jusqu'à 2300 mètres d'altitude
  • Dimensions adultes : hauteur jusqu'à 15 mètres, largeur jusqu'à 10 mètres
  • Feuillage : caduc
  • Type de sol : éviter les sols trop calcaires
  • Climat : rustique jusqu'à -36°C
  • Exposition : Pleine lumière
  • Propriétés et emplois :
    Le Sorbier des oiseleurs offre une belle floraison blanche en mai juin. Ses fruits, appelés sorbe, apparaissent en juillet et sont très appréciés des oiseaux, notamment les grives. Ils sont mûrs en août et demeurent sur l'arbre jusqu'en hiver.
    Le feuillage du sorbier des oiseleurs prend de belles teintes jaunes à rougeâtres à l'automne.
    Ce magnifique petit arbre créera l'événement dans votre jardin une très longue partie de l'année.
    On pourra l'utiliser en isolé ou en mélange dans des haies champêtres, mais aussi pour réaliser des alignements.

Sumac de Virginie

  • Nom latin : Rhus typhina
  • Origines géographiques : Est des États-Unis. Introduit en Europe en 1629
  • Dimensions adultes : hauteur jusqu'à 10 mètres, largeur jusqu'à 10 mètres
  • Feuillage : caduc
  • Type de sol : tous sauf trop humide
  • Climat : rustique jusqu'à -28°C
  • Exposition : pleine lumière
  • Propriétés et emplois :
    Le sumac de Virginie est un petit arbre très décoratif. Son feuillage vire au rouge, orange et jaune à l'automne
    Les fruits dressés, rouge grenat du Sumac de Virginie, persistent longtemps après la chute des feuilles.
    Ce petit arbre est à planter en isolé ou en groupe dans les parcs et jardins où il apporte une touche originale.
    Attention cependant à ne pas le planter trop près d'une habitation, car il drageonne abondamment.
    L'espèce est dioïque, il est donc nécessaire de posséder un plant de chaque sexe pour qu'elle fructifie.

Thuya d'Orient

  • Nom latin : Thuja orientalis (Aurea nana)
  • Origines géographiques : Asie de l'Est
  • Dimensions adultes : hauteur jusqu'à 1 mètre, largeur jusqu'à 60 centimètres
  • Feuillage : persistant, vert/jaune
  • Type de sol : bien drainé
  • Climat : rustique jusqu'à -20°C
  • Exposition : mi-ombre à pleine lumière
  • Propriétés et emplois :
    Le Thuya d'Orient possède un très beau feuillage dense et doré au printemps.
    De croissance moyenne, ce conifère nain peut être planté en bac ou en massif.
    Son port buissonnant arrondi met en valeur les plantes fleuries.

Thuya géant

  • Nom latin : Thuja plicata
  • Famille : Cupressacées
  • Type : conifère
  • Origines géographiques : Amérique du Nord
  • Dimensions adultes : hauteur jusqu'à 30 mètres en Europe et jusqu'à 50 mètres dans sa contrée d'origine
  • Feuillage : persistant qui change parfois légèrement de couleur à l'automne en prenant des teintes jaunâtres ou bronze, selon les cultivars
  • Type de sol : tolérant
  • Climat : rustique jusqu'à -25°C, mais il peut souffrir parfois de gelées automnales un peu trop précoces sur les rameaux d’été non matures.
  • Exposition : pleine lumière, les jeunes sujets apprécient la mi-ombre
  • Floraison : mars à avril
  • Multiplication : semis, marcotte
  • Taille : courante, surtout lorsqu'il est utilisé en haie
  • Propriétés et emplois :
    Il existe de nombreuses variétés de Thuya Géant et même des naines.
    Longtemps utilisé en haies de la même espèce, il est conseillé de l'intégrer dans les haies en le mélangeant avec des espèces à feuilles caduques pour limiter la propagation d'ennemis indésirables.

© 2015-2023 Le Crystal Chalet

Mise à jour : 12 septembre 2022